Bonne nouvelle pour les particuliers qui emploient un salarié à domicile pour l’assistance informatique ou le petit jardinage, via une association ou une entreprise : ils peuvent bénéficier pour tout 2013 d’un avantage fiscal (réduction ou crédit d’impôt) égal à 50% des dépenses, dans la limite d’un plafond fixé à 3 000 € pour l’informatique et 5 000 € pour le jardinage.

BOFIP-Impôts, 3Oct2013